Elections en Serbie

Cet article présente dans les grandes lignes les différents types d’élections qui sont organisées en Serbie. Le système électoral serbe comprend cinq types d’élections différentes: les élections présidentielle, législatives, provinciales et communales.

Mis à jour le 02.07.2016

Élection présidentielle en Serbie

L’élection présidentielle serbe a lieu au suffrage universel direct, selon un système électoral majoritaire à deux tours. Le président est élu pour cinq ans et ne peut effectuer plus de deux mandats. Les candidats souhaitant se présenter à l’élection présidentielle doivent déposer auprès de la Commission électorale serbe une liste de 10’000 signatures.

Élections législatives en Serbie

Les élections législatives serbes ont lieu au suffrage universel direct, selon un système électoral proportionnel à listes fermées. Le parlement serbe est monocaméral et compte 250 députés élus dans une circonscription unique. Un parti politique doit obtenir 5% des voix pour être représenté au parlement, mais cette clause ne vaut pas pour les partis représentant des minorités nationales. Environ 20 minorités ethniques sont reconnues en Serbie, les plus importantes étant les minorités hongroise, rom et bosniaque.

Pour pouvoir présenter des listes aux élections, les partis politiques serbes doivent fournir une liste de 10’000 signatures (3’000 s’il s’agit de partis représentant des minorités). Chaque citoyen ne peut accorder son citoyen qu’à un seul parti et les partis doivent payer une taxe pour chaque signature au moment du dépôt des listes. Six listes représentant des minorités nationales n’ont pas été validées faute d’avoir rempli les critères légaux.

Toute personne ayant le droit de vote – c’est-à-dire tout citoyen serbe de plus de dix-huit ans – peut se présenter aux élections.

Élections provinciales en Voïvodine

La Serbie ne compte pas d’échelon régional sur la plus grande partie de son territoire. Seule la province autonome de Voïvodine et, pour ceux qui le considèrent encore comme une province serbe, du Kosovo, dispose d’une Assemblée provinciale élue au suffrage universel direct. Le reste du pays, nommé « Serbie centrale », ne constitue pas un échelon politique et ne dispose donc ni de gouvernement, ni de parlement.

Les élections provinciales en Voïvodine ont lieu tous les quatre ans. L’Assemblée provinciale de Voïvodine compte 120 députés dont soixante sont élus au suffrage universel direct selon le système proportionnel dans une circonscription unique, et soixante sont élus au système majoritaire dans autant de circonscriptions. Un quorum est fixé à 5%, sauf pour les partis représentant des minorités pour qui le quorum n’est pas valable.

Élections communales en Serbie

Les élections municipales serbes ont lieu tous les quatre ans au suffrage universel direct, selon le système proportionnel. La Serbie compte très peu de municipalités puisqu’il n’y a que 145 communes alors que le pays compte plus de sept millions d’habitants (par comparaison, la Suisse qui compte également plus de sept millions d’habitants, est divisée en plus de 3000 communes). Chaque commune dispose d’un conseil municipal élu. Les maires sont élus par les conseils municipaux.

Les villes de Belgrade, Nis, Kragujevac et Pozarevac sont subdivisées en communes plus petites, qui comptent à leur tour chacune un parlement élu. Il y a en tout 36 communes de ce genre, dont 17 pour la seule ville de Belgrade.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *