Élections cantonales de 2015 à Appenzell Rhodes-Extérieures (Suisse)

Des élections cantonales ont eu lieu les 8 mars et 12 avril 2015 à Appenzell Rhodes-Extérieures, un petit canton de Suisse orientale. L’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), le Parti démocrate-chrétien (PDC) et le Parti socialiste (PSS, social-démocrate) sont les vainqueurs des élections au parlement, tandis que les indépendants reculent.

Résultats détaillés des élections du gouvernement (8 mars 2015)

  • Paul Signer, Parti libéral-radical (PLR, libéral), 14’762 voix, élu.
  • Matthias Weishaupt, Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate), 13’283 voix, élu.
  • Marianne Koller, Parti libéral-radical (PLR, libéral), 13’435 voix, élue.
  • Köbi Frei, Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 9’316 voix, élu.
  • Alfred Stricker, indépendant, 9’316 voix, élu.
  • Monica Sittaro, Parti libéral-radical (PLR, libéral), 6’466 voix, non élue.
  • Norbert Näf, Parti démocrate-chrétien (PDC), 6’284 voix, non élu.

La taille du gouvernement d’Appenzell Rhodes-Extérieures a été réduite de sept à cinq sièges. Le PLR ne détient désormais plus la majorité au gouvernement.

Résultats détaillés des élections du parlement (12 avril 2015)

  • Parti libéral-radical (PLR, libéral): 24 sièges (-).
  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste): 12 sièges (+2).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate): 6 sièges (+1).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC, démocrate-chrétien): 5 sièges (+2).
  • Parti évangélique populaire (PEV, protestants centristes): 1 siège (-).
  • Indépendants: 17 sièges (-5).

Le parlement du canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures compte 65 députés. Les députés de la ville d’Herisau sont élus au système proportionnel, tandis que ceux des autres communes sont désignés au système majoritaire à deux tours. Une réforme constitutionnelle a permis de rééquilibrer la répartition des sièges entre les différentes communes, les petites communes étant surreprésentées dans l’ancien système. Herisau, où les indépendants ne sont pas représentés, a gagné quatre sièges supplémentaires avec cette réforme, ce qui explique en grande partie le résultat du scrutin.

Voir aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *