Premiers ministres anglais

Treize Premiers ministres se sont succédés à la tête du Royaume-Uni entre 1945 et aujourd’hui. Ils ont tous appartenu soit au parti travailliste (le Labour), soit au parti conservateur. Une seule femme est parvenue à se hisser au sommet du système politique britannique, mais pas la moins connue: Margaret Thatcher. Le résident actuel du 10 Downing Street est le conservateur David Cameron.

Compétences des Premiers ministres britanniques

Le Premier ministre britannique est, évidemment, le chef du gouvernement du Royaume-Uni. Le Premier ministre britannique est aussi, le plus souvent, le président du plus grand parti politique du pays et le chef du groupe formé par ce parti à la Chambre des Communes. Il dispose donc à la fois de pouvoirs exécutifs et de pouvoirs législatifs.

Dans ses fonctions de chef de gouvernement, le Premier ministre peut nommer et renvoyer librement l’ensemble des membres de son gouvernement. Il n’y a aucun contrôle parlementaire sur ces nominations. Le Premier ministre coordonne par ailleurs les travaux des différents départements du gouvernement. Il peut certes être mis en minorité par le reste des ministres lors d’une décision gouvernementale, mais dans la mesure où il est libre de nommer les ministres qu’il souhaite, il peut d’une part nommer des partisans et, d’autre part, renvoyer ceux qui s’opposeraient par trop à lui. Le Premier ministre est donc bien plus qu’un primus inter pares.

Dans ses relations avec la Chambre des Communes, le Premier ministre peut également nommer des whips, des parlementaires chargés de faire respecter les consignes de vote du gouvernement au sein du groupe parlementaire du parti au pouvoir. Un député ne peut certes pas être forcé à démissionner de son poste de député, mais il peut être exclu de son parti, ce qui réduit considérablement ses chances de ré-élection.

Enfin, dans le domaine militaire, c’est également le Premier ministre qui, dans la pratique, déclare la guerre, même si cette compétence est formellement du ressort du monarque.

Le Premier ministre britannique bénéficie donc de pouvoirs étendus, renforcés encore par les fonctions absolument représentatives du monarque. Certains politologues n’ont pas hésité à parler, dans le cas de Premiers ministres particulièrement dominants, de régime semi-présidentiel.

Liste des Premiers ministres britanniques depuis 1945

  • Clement Attlee, 26.07.1945 – 26.10.1951, Parti travailliste
  • Winston Churchill, 26.10.1951 – 07.04.1955, Parti conservateur
  • Anthony Eden, 07.04.1955 – 10.01.1957, Parti conservateur
  • Harold Macmillan, 10.01.1957 – 19.10.1963, Parti conservateur
  • Alec Douglas-Home, 19.10.1963 – 16.10.1964, Parti conservateur
  • Harold Wilson, 16.10.1964 – 19.06.1970, Parti travailliste
  • Edward Heath, 19.06.1970 – 04.03.1974, Parti conservateur
  • Harold Wilson, 04.03.1974 – 05.04.1976, Parti travailliste
  • James Callaghan, 05.04.1976 – 04.05.1979, Parti travailliste
  • Margaret Thatcher, 04.05.1979 – 28.11.1990, Parti conservateur
  • John Major, 28.11.1990 – 02.05.1997, Parti conservateur
  • Tony Blair, 02.05.1997 – 27.06.2007, Parti travailliste
  • Gordon Brown, 27.06.2007 – 11.05.2010, Parti travailliste
  • David Cameron, 11.05.2010 – en fonction, Parti conservateur

A voir

La Dame de Fer

dame-de-ferA la fois aimée et rejetée, Margaret Thatcher fut la première et l’unique femme Premier Ministre du Royaume-Uni. Si son style abrasif a suscité les révoltes les plus vives, elle a réussi à se faire respecter en abolissant toutes les barrières liées à son sexe et à son rang. De l’épicerie familiale à l’arrivée au 10 Downing Street, de succès en échecs politiques, de sacrifices consentis en trahisons subies, le destin exceptionnel de La Dame de Fer raconte l’histoire du pouvoir et du prix à payer pour l’obtenir. Une histoire à la fois unique et universelle…

Voir aussi

Une réflexion au sujet de « Premiers ministres anglais »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *