Alliance pour la démocratie directe en Europe

L’Alliance pour la démocratie directe en Europe (ADDE) est un parti politique européen fondé en 2014 sur la base du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe au Parlement européen. Ce groupe avait lui-même été créé après les élections européennes de 2014 en continuation du groupe Europe libertés démocratie qui avait existé pendant la législature 2009-2014. Le parti compte six partis politiques, dont le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP) Au Parlement européen, le groupe compte 45 députés européens provenant de sept pays, dont les Italiens du Mouvement 5 Étoiles qui ne font pas partie de l’ADDE.

Mis à jour le 09.08.2015

Histoire

Groupe Europe libertés démocratie (2009-2014)

Le groupe “Europe libertés démocratie” a été créé après les élections européennes de 2009 par des partis politiques qui siégeaient auparavant dans deux groupes différents, qui ont tous deux disparu. “Europe libertés démocratie” est en effet composé des membres de l’Union pour l’Europe des Nations qui n’ont pas rejoint l’Alliance des conservateurs et réformistes européens emmenée par les conservateurs britanniques et par les anciens membres du groupe Indépendance/Démocratie qui avaient réussi à se faire réélire au Parlement européen.

Si le groupe “Europe libertés démocratie” était probablement le groupe le plus à droite du Parlement européen, il ne comprenait pas l’ensemble de la droite dure, et de loin: le Front national français, le Vlaams Belang flamand, le Parti de la liberté autrichien ou encore les nationalistes bulgares d’Ataka, pour ne citer que quelques exemples, n’appartenaient pas à ce groupe.

La plupart des partis politiques membres d’Europe, libertés, démocratie ont fondé en 2011 un nouveau parti politique européen nommé Mouvement pour l’Europe de la liberté et de la démocratie (MELD).

Groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe (2014-2019)

Les élections européennes de 2014 voient de nombreux partis politiques membres du groupe Europe libertés démocratie soit rejoindre l’Alliance des conservateurs et réformistes européens de David Cameron (Parti du peuple danois ou Vrais finlandais par exemple), soit ne plus obtenir d’élus (LAOS ou MPF par exemple).

Le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP) se rapproche alors du Mouvement 5 Étoiles (M5S) de Beppe Grillo pour créer un groupe commun, qu’ils nomment Europe de la liberté et de la démocratie directe. Les Lituaniens d’Ordre et Justice sont, avec l’UKIP, les seuls rescapés de la législature Europe libertés démocratie à faire partie de ce groupe. Une partie des partis membres de ce groupe fondent alors l’Alliance pour la démocratie directe en Europe (ADDE).

Liste des partis membres de l’Alliance pour la démocratie directe en Europe (ADDE):

Cette liste comprend l’ensemble des partis politiques nationaux membres de l’Alliance pour la démocratie directe en Europe (ADDE):

  • France – Debout la France (DLF)
  • Lituanie – Ordre et justice (TT).
  • Pays-Bas – Pour les Pays-Bas.
  • Royaume-Uni – Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP).
  • Suède – Démocrates suédois.

Autres partis siégeant avec l’Alliance pour la démocratie directe en Europe (ADDE) au Parlement européen:

  • Italie – Mouvement 5 Étoiles (M5S).
  • République tchèque – Parti des citoyens libres.

Deux élus indépendants – une ancienne membre du Front national français et un ancien membre du Congrès de la Nouvelle Droite polonais – siègent également dans le groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *