Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe (ALDE)

L’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe (ALDE), connue jusqu’en 2012 sous le nom de Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (ELDR), est un parti politique européen regroupant environ 50 partis politiques nationaux de tendance libérale, agrarienne et sociale-libérale. L’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe suit une ligne politique généralement pro-européenne. Des membres de l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe sont actuellement à la tête des gouvernements de deux pays de l’Union européenne sur 27. Ce parti forme par ailleurs le troisième plus grand groupe au Parlement européen, après celui du Parti populaire européen et celui du Parti socialiste européen. L’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe est présidée depuis le mois de novembre 2011 par le libéral-démocrate britannique Graham Watson.

L’origine de l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe (ALDE) remonte à la Fédération des partis libéraux et démocrates de la Communauté européenne fondée en 1976 en prévision des premières élections au suffrage universel du Parlement européen en 1979. En avril 1986, la Fédération change de nom et devient la Fédération des partis libéraux, démocrates et réformateurs. En 1993, après l’approbation du Traité de Maastricht, la Fédération se transforme en un véritable parti politique européen, sous le nom de Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs. En novembre 2012, il devient l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe. Au niveau mondial, ce parti est membre de l’Internationale libérale.

Il existe d’assez grandes différences idéologiques et programmatiques entre les différents partis membres de l’ELDR. Une partie de ses membres, tels que le Parti libéral-démocrate allemand ou le Parti libéral-radical suisse, suivent une ligne libérale classique. D’autres, comme le Parti radical de gauche en France, les Démocrates 66 aux Pays-Bas ou l’Italie des Valeurs, suivent une ligne sociale-libérale et sont des alliés traditionnels des partis de gauche.

Liste des partis politiques membres de l’alliance des libéraux et démocrates pour l’europe:

Cette liste comprend l’ensemble des partis politiques nationaux qui sont membres ou observateurs du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs.

  • Allemagne – Parti libéral-démocrate (FDP).
  • Andorre – Parti libéral d’Andorre (PLA).
  • Arménie – Mouvement national pan-arménien.
  • Autriche – NEOS.
  • Azerbaïdjan – Parti Müsavat.
  • Belgique – Mouvement Réformateur (MR).
  • Belgique – Open VLD.
  • Belgique – Parti pour la liberté et le progrès (PFF).
  • Bielorussie – Parti libéral biélorusse de la liberté et du progrès.
  • Bosnie-Herzégovine – Parti libéral-démocrate de Bosnie-et-Herzégovine (LDS).
  • Bulgarie – Mouvement des droits et des libertés (DPS).
  • Bulgarie – Mouvement national pour la stabilité et la prospérité (NDSV).
  • Croatie – Parti populaire croate (HNS).
  • Croatie – Parti social-libéral croate (HSLS).
  • Croatie – Assemblée démocratique istrienne (IDS).
  • Chypre – Démocrates unis (EDI).
  • Danemark – Parti libéral (V).
  • Danemark – Parti social-libéral (B).
  • Espagne – Convergence démocratique de Catalogne (CDC).
  • Estonie – Parti du Centre.
  • Estonie – Parti de la Réforme.
  • Finlande – Centre ålandais.
  • Finlande – Parti du Centre (KESK).
  • Finlande – Parti populaire suédois de Finlande (SFP).
  • Géorgie – Démocrates libres.
  • Géorgie – Parti républicain de Géorgie.
  • Irlande – Fianna Fail.
  • Islande – Avenir radieux.
  • Italie – Italie des Valeurs (IdV).
  • Italie – Les Radicaux italiens.
  • Lituanie – Mouvement libéral de la République de Lituanie.
  • Lituanie – Parti travailliste (DP).
  • Lituanie – Union centriste et libérale (LCS).
  • Luxembourg – Parti démocratique (PD).
  • Macédoine – Parti libéral-démocrate.
  • Macédoine – Parti libéral de Macédoine.
  • Malte – Alliance libérale – Malte démocratique.
  • Moldavie – Parti libéral (PL).
  • Norvège – Parti libéral (V).
  • Pays-Bas: Démocrates 66 (D66).
  • Pays-Bas: Parti populaire libéral et démocrate (VVD).
  • Pologne – Parti démocrate (PD).
  • République tchèque – LIDEM – Libéraux-démocrates.
  • Roumanie – Parti national libéral (PNL).
  • Royaume-Uni – Libéraux-démocrates.
  • Russie – Iabloko.
  • Russie – Parti républicain russe.
  • Serbie – Parti libéral-démocrate (LDP).
  • Slovaquie – Liberté et Solidarité (SaS).
  • Slovénie – Démocratie libérale slovène.
  • Slovénie - Liste civique.
  • Slovénie – ZARES.
  • Suède – Parti du Centre (C).
  • Suède – Parti du Peuple – Les Libéraux (FP).
  • Suisse – Parti libéral-radical (PLR).
  • Ukraine – Parti européen d’Ukraine.

Autres partis politiques siégeant ou ayant siégé avec l’ALDE au Parlement européen:

Quelques partis politiques siègent au Parlement européen dans le groupe de l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe sans toutefois être membres de ce parti. C’est notamment le cas des partis appartenant au Parti démocrate européen (PDE).

  • Allemagne – Électeurs libres (FW).
  • Espagne – Parti nationaliste basque (PNV).
  • France – Cap 21.
  • France – Mouvement Démocrate (MoDem).
  • France – Union des démocrates et indépendants (UDI).
  • Grèce – Drassi.
  • Pays-Bas – 50 Plus.
  • République tchèque - Action des citoyens mécontents (ANO).
  • Slovaquie – Parti populaire – Mouvement pour une Slovaquie démocratique (L’S-HZDS).
  • Slovénie - Parti démocrate des retraités de Slovénie (DeSUS).

Laisser un commentaire