Partis politiques hongrois

Le paysage politique de la Hongrie est actuellement dominé par le FIDESZ, un parti politique conservateur qui détient la majorité absolue des sièges au parlement national et dans l’ensemble des régions du pays, ainsi que la majorité des sièges hongrois au Parlement européen. Huit autres partis politiques hongrois sont représentés actuellement au parlement, dont le JOBBIK, un parti politique d’extrême-droite qui fait régulièrement parler de lui dans les médias européens.

Mis à jour le 18.07.2015

Coalition démocratique (DK)

La Coalition démocratique (DK) est un parti politique hongrois fondé en 2011 par l’ancien Premier ministre social-démocrate Ferenc Gyurcsány. Issu d’une scission sur l’aile droite du Parti socialiste hongrois (MSZP), la Coalition démocratique suite une ligne politique sociale-libérale. La Coalition démocratique a compté dix députés au parlement hongrois, tous des anciens membres du MSZP, après sa fondation. Lors des élections législatives de 2014, le parti n’a toutefois obtenu plus que quatre élus.

Dialogue pour la Hongrie (PM)

Dialogue pour la Hongrie (PM) est un parti politique hongrois fondé en février 2013 par des dissidents de Une autre politique est possible (LMP) (cf. infra). Dialogue pour la Hongrie est, comme le LMP, un parti politique écologiste. La scission de Dialogue pour la Hongrie (PM) a fait suite à la décision du LMP de ne pas rejoindre l’alliance « Ensemble 2014 » en vue des élections législatives de 2014. Huit des quinze députés du LMP ont rejoint ce nouveau parti politique. Le parti n’a toutefois obtenu qu’un seul député à l’issue des législatives.

Forum démocrate hongrois (MDF)

Le Mouvement de la Hongrie moderne (MDF) était un parti politique hongrois fondé en 1987 et dissout en 2011. Le Forum démocrate hongrois était un parti politique conservateur et démocrate-chrétien. Le MDF a été longtemps membre du Parti populaire européen, mais a rejoint l’Alliance des conservateurs et réformistes européens après les élections européennes de 2009.

Mouvement de la hongrie moderne (Moma)

Le Mouvement de la Hongrie moderne (MoMa) est un parti politique hongrois fondé en 2013 par le député européen et ancien ministre des finances du Forum démocrate hongrois (MDF) Lajos Bokros. Le Mouvement de la Hongrie moderne est un parti politique conservateur. Au Parlement européen, Lajos Bokros a rejoint le groupe de l’Alliance des conservateurs et réformistes européens. Le parti ne s’est pas présenté aux élections européennes de 2014.

Mouvement pour une meilleure Hongrie (JOBBIK)

Le Mouvement pour une meilleure Hongrie (JOBBIK) est un parti politique hongrois fondé en 2003. Le JOBBIK est un parti politique d’extrême-droite dont les représentants tiennent notamment de violentes diatribes contre les Roms et qui a entretenu une organisation paramilitaire pendant plusieurs années, la Garde hongroise. Le JOBBIK est membre de l’Alliance européenne des mouvements nationaux, comme le Front national français et le BNP britannique. Il a réalisé une percée lors des élections législatives de 2010 en obtenant près de 17% des voix.

Parti libéral hongrois (MLP)

Le Parti libéral hongrois est un parti politique fondé en 2013 par l’ancien président de l’Alliance des démocrates libres (SZDSZ), un parti politique libéral défunt. D’inspiration libérale et pro-européenne, le Parti libéral hongrois a obtenu un siège lors des élections législatives de 2014.

Parti populaire démocrate-chrétien (KDNP)

Le Parti populaire démocrate-chrétien (KDNP) est un parti politique hongrois fondé en 1989. Le KDNP suit une ligne politique démocrate-chrétienne et conservatrice et appartient au Parti populaire européen, tout comme le FIDESZ. Depuis 1998, il est allié de ce parti et participe au gouvernement du Premier ministre Viktor Orbán. Lors des deux dernières élections législatives, il a d’ailleurs présenté ses candidats sur les listes du FIDESZ.

Parti socialiste hongrois (MSZP)

Le Parti socialiste hongrois (MSZP) est un parti politique fondé en 1989 pour succéder au Parti socialiste ouvrier hongrois, l’ancien parti unique. Le MSZP, d’orientation social-démocrate, est membre du Parti socialiste européen, comme la quasi-totalité de ses homologues du continent. Il a réalisé de bons scores durant les années 1990, puis d’excellents scores durant les années 2000, obtenant plus de 40% des voix en 2002 et en 2006, avant de s’effondrer à moins de 20% lors des élections législatives de 2010. En octobre 2011, le MSZP a connu une scission sur son aile droite.

Une autre politique est possible (LMP)

Une autre politique est possible (LMP) est un parti politique hongrois fondé en 2009. Le LMP est un parti politique écologiste, observateur au sein du Parti vert européen qui regroupe la plupart des partis écologistes européens. Il a obtenu plus de 7% des voix lors des élections législatives hongroises de 2010 et est ainsi l’un des rares partis écologistes a être représenté dans un parlement d’un ancien pays communiste. En 2013, huit des quinze députés ont quitté le LMP pour fonder le Dialogue pour la Hongrie (PM). Lors des élections législatives de 2014, le LMP a obtenu 5.3% des voix, en recul d’un peu plus de 2%.

Union civique hongroise (FIDESZ)

L’Union civique hongroise (FIDESZ) est un parti politique fondé en 1988. Ce parti, généralement désigné par son abréviation FIDESZ, suit une ligne politique conservatrice, voire nationaliste, et est membre du Parti populaire européen, comme l’UMP ou le Parti populaire espagnol. Présidé depuis 1993 par l’actuel Premier ministre hongrois Vitktor Orbán, le FIDESZ détient actuellement plus du deux-tiers des sièges au parlement hongrois, une situation unique en Europe. De retour au pouvoir après les élections législatives de 2010, le FIDESZ suit une ligne politique que certains, en Hongrie et à l’étranger, qualifient de peu démocratique. Le FIDESZ  a largement remporté les élections législatives de 2014.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *