Partis politiques lituaniens

Nous vous présentons dans cet articles les principaux partis politiques de Lituanie. La Lituanie est le plus peuplé des trois États baltes, ces anciennes républiques soviétiques situées au bord de la mer Baltique. Le paysage politique lituanien est actuellement dominé par une coalition réunissant sociaux-démocrates, travaillistes, représentants de la minorité polonaise et nationalistes. Les dernières élections législatives lituaniennes ont eu lieu en octobre 2012.

Mis à jour le 15.08.2015

Action électorale des Polonais de Lituanie (AWPL)

L’Action électorale des Polonais de Lituanie (AWPL) est un parti politique lituanien fondé en 1994. Ce parti politique défend les intérêts de l’importante minorité polonaise vivant en Lituanie et suit par ailleurs une ligne politique démocrate-chrétienne. Au niveau européen, l’Action électorale des Polonais de Lituanie fait partie de l’Alliance des conservateurs et réformistes européens. Depuis 2012, elle participe pour la première fois à une coalition gouvernementale.

Mouvement libéral de la République de Lituanie (LRLS)

Le Mouvement libéral (LRLS) est un parti politique lituanien fondé en 2006 en scission de l’Union centriste et libérale. Le Mouvement libéral est, comme son nom l’indique, un parti politique d’inspiration libérale. Il est membre de l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe (ALDE). Il est le quatrième parti politique du pays.

Ordre et justice (TT)

Ordre et justice (TT), nommé auparavant Parti libéral-démocrate, est un parti politique lituanien fondé en 2002 après une scission de l’Union libérale. Ordre et justice est un parti politique conservateur et eurosceptique, membre de l’Alliance pour la démocratie directe en Europe (ADDE). Son fondateur, Rolandas Paksas, a été brièvement président du pays entre 2003 et 2004, avant de se faire destituer pour avoir violé la constitution. Ordre et justice est le sixième plus grand parti politique du pays et participe à la coalition gouvernementale au pouvoir depuis 2012. En mai 2015, l’un de ses deux députés européens quitte le parti pour rejoindre le Parti travailliste.

Parti chrétien (KP)

Le Parti chrétien (KP) est un parti politique lituanien fondé en 2010 par deux petits partis politiques démocrates-chrétiens et rallié par de nombreux députés du Parti de la résurrection nationale et d’autres partis politiques de centre-droite. Le Parti chrétien est un parti politique conservateur et démocrate-chrétien.

Parti social-démocrate de Lituanie (LSDP)

Le Parti social-démocrate de Lituanie (LSDP) est un parti politique lituanien fondé en 1896, ayant survécu près d’un demi-siècle en exil pendant la période soviétique. En 2001, il a fusionné avec le Parti lituanien démocrate du travail, le parti héritier du communisme. Le LSDP est, comme son nom l’indique, un parti politique d’orientation sociale-démocrate. Il est membre du Parti socialiste européen (PSE), comme la plupart de ses homologues du continent. Le LSDP a dirigé le pays entre 2001 et 2008, puis le fait à nouveau depuis 2012.

Parti travailliste (DP)

Le Parti travailliste (DP) est un parti politique lituanien fondé en 2003 par le millionnaire Viktor Uspaskich. Le Parti travailliste est un parti politique centriste, longtemps membre du Parti démocrate européen comme le Mouvement démocrate de François Bayrou, avant de rejoindre l’Alliance des libéraux et réformistes pour l’Europe en mai 2012. Entre 2004 et 2008, il a participé au gouvernement dirigé par les sociaux-démocrates et le fait à nouveau depuis 2012. En 2011, il a fusionné avec les sociaux-libéraux de la Nouvelle Union, un petit parti politique qui comptait un député au parlement.

Union centriste et libérale (LiCS)

L’Union centriste et libérale (LiCS) est un parti politique lituanien fondé en 2003. En septembre 2011, il a fusionné avec le Parti de la Résurrection nationale. Le LiCS n’est plus représenté au parlement lituanien depuis les élections législatives de 2012. L’Union centriste et libérale est, comme son nom l’indique, un parti politique d’inspiration libérale, membre du Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe (ALDE).

Union lituanienne des paysans et des verts (LVZS)

L’Union lituanienne des paysans et des verts (LVZS), anciennement appelée Union populaire agraire lituanienne (LVLS), est un parti politique lituanien fondé en 2006. L’Union populaire agraire lituanienne suit une ligne politique agrarienne et centriste. Le parti a obtenu un siège lors des élections européennes de 2014 et son eurodéputé a choisi de rejoindre le groupe du Parti vert européen, contre l’avis du parti qui voulait rejoindre le Parti populaire européen (PPE).

Union patriotique – Chrétiens-démocrates lituaniens (TS)

L’Union patriotique – Chrétiens-démocrates lituaniens (TS) est un parti politique lituanien fondé en 1993. L’Union patriotiques a absorbé plusieurs autres formations depuis sa fondation, dont l’Union nationaliste lituanienne et les Chrétiens-démocrates lituaniens en 2008, et est désormais le plus grand parti politique de Lituanie. Ce parti suit une ligne politique conservatrice et démocrate-chrétienne et fait partie du Parti populaire européen (PPE). Il a été au pouvoir de 1996 à 2000, puis de 2008 à 2012.

Voie du courage

La Voie du courage est un parti politique lituanien fondé en 2012. Ce parti politique populiste a obtenu 8% des voix lors des élections législatives de 2012 et est représenté au parlement depuis lors.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *