Partis politiques macédoniens

La Macédoine est l’une des anciennes républiques yougoslaves et a obtenu son indépendance en 1991. Cet article présente notamment les principaux partis politiques représentés au parlement, à savoir un parti conservateur, un parti social-démocrate et trois partis représentant les intérêts de l’importante minorité albanaise du pays.

Mis à jour le 10.08.2015

Nouvelle Démocratie

Nouvelle Démocratie est un parti politique macédonien fondé en 2008 par d’anciens membres du Parti démocratique des Albanais (DPA). Il représente, comme ce dernier, les intérêts de l’importante minorité albanaise du pays. Nouvelle Démocratie a perdu tous ses sièges au parlement lors des élections législatives de 2011 à l’occasion desquelles le parti n’a recueilli que 1.8% des voix.

Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure (VMRO-DPMNE)

L’Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure – Parti démocratique pour l’unité nationale macédonienne (VMRO-DPMNE) est un parti politique macédonien fondé en 1990. Le VMRO-DPMNE est un parti politique conservateur observateur au sein du Parti populaire européen (PPE). Ce parti suit une ligne politique pro-européenne et est favorable à l’adhésion du pays à l’OTAN. Il est au pouvoir depuis les élections législatives de 2006 et a remporté, plus récemment, les élections législatives de 2011 et de 2014. Gjorge Ivanov, président de la Macédoine depuis 2009, est également membre de ce parti.

Parti démocratique des Albanais (DPA)

Le Parti démocratique des Albanais (DPA) est un parti politique macédonien fondé en 1997. Tout comme l’Union démocratique pour l’intégration (BDI), le Parti démocratique des Albanais représente les intérêts de l’importante minorité albanaise vivant dans le pays. Il est issu de la fusion de deux partis antérieurs.

Parti démocratique des Serbes en Macédoine (DPSM)

Le Parti démocratique des Serbes en Macédoine (DPSM) est un parti politique macédonien fondé en 1992. D’orientation politique conservatrice, il défend les intérêts de la minorité serbe de Macédoine. Il détient un siège au parlement depuis les élections législatives de 2014. Il est allié au VMRO-DPMNE depuis 2001.

Parti libéral-démocrate (LDP)

Le Parti libéral-démocrate (LDP) est un parti politique macédonien fondé en 1997 à la suite d’une fusion du Parti libéral et du Parti démocrate. Le Parti libéral-démocrate est un parti politique libéral, membre du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (ELDR). Il n’est plus représenté au parlement macédonien depuis les élections législatives de 2011 lors desquelles il n’a recueilli que 1.5% des voix.

Parti socialiste de Macédoine (SPM)

Le Parti socialiste de Macédoine (SPM) est un parti politique macédonien fondé en 1990. Ce parti politique socialiste a participé aux gouvernements du SDSM entre 1992 et 1998. Depuis 2008, il s’est allié à l’Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure – Parti démocratique pour l’unité nationale macédonienne (VMRO-DPMNE) et fait listes communes avec lui.

Résurrection démocratique nationale (RDK)

La Résurrection démocratique nationale (RDK) est un parti politique macédonien fondé en 2011. Tout comme le BDI et le DPA, il représente les intérêts de la minorité albanaise de Macédoine. Il constitue la branche macédonienne de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK, conservateur). Il est représenté au parlement macédonien depuis les élections législatives de 2011.

Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM)

L’Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM) est un parti politique macédonien fondé en 1991. Héritier légal de la Ligue des communistes de Macédoine – le parti unique pendant la Guerre froide – l’Union sociale-démocrate de Macédoine a évolué, comme son nom l’indique, vers une ligne politique sociale-démocrate. Elle est membre du Parti socialiste européen comme la plupart de ses homologues du continent. La SDSM a dirigé le gouvernement macédonien de 1992 à 1998 puis à nouveau de 2002 à 2006.

Union démocratique pour l’intégration (BDI)

L’Union démocratique pour l’intégration (BDI) est un parti politique macédonien fondé en 2001. L’Union démocratique pour l’intégration est le principal parti politique représentant les intérêts de l’importante minorité albanaise vivant en Macédoine. Elle a été fondée immédiatement après le conflit qui a opposé l’armée macédonienne à l’armée de libération nationale (séparatiste albanaise). Le BDI participe depuis 2008 au gouvernement de centre droit emmené par le VMRO-DPMNE.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *