Elections régionales de 2016 au Bade-Wurtemberg

Lors des élections régionales qui se sont tenues le 13 mars 2016 au Bade-Wurtemberg, en Allemagne, les Verts du Ministre-Président Winfried Kretschmann ont encore amélioré leur score de 2011 et sont désormais le premier parti de la région. L’Alternative pour l’Allemagne (AfD, droite populiste) est l’autre grande gagnante du scrutin, tandis que les sociaux-démocrates enregistrent de loin le pire résultat de leur Histoire. Le Bade-Wurtemberg est la troisième région la plus peuplée d’Allemagne.

Résultats détaillés des élections régionales de 2016 au Bade-Wurtemberg

  • Les Verts, 30.3% des voix (+6.1%), 47 sièges (+11).
  • Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), 27.0% des voix (-12.0%), 42 sièges (-18).
  • Alternative pour l’Allemagne (AfD, droite populiste), 15.1% des voix (+15.1%), 23 sièges (+23).
  • Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD), 12.7% des voix (-10.5%), 19 sièges (-16).
  • Parti libéral-démocrate (FDP), 8.3% des voix (+3.0%), 12 sièges (+5).
  • La Gauche (gauche de la gauche), 2.9% des voix (+0.1%), 0 siège (-).
  • Alliance pour le progrès et le renouveau (ALFA, eurosceptique), 1.0% des voix (+1.0%), 0 siège (-).

Taux de participation: 70.4% (+4.2%).

Voir aussi

Élection de 2015 à la mairie de Mannheim

L’élection à la mairie de Mannheim, une ville du Bade-Wurtemberg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, a eu lieu les 14 juin et 5 juillet 2015. Le social-démocrate Peter Kurz a été réélu sans surprise pour un second mandat de huit ans. La ville de Mannheim est un fief du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) qui détient la mairie sans interruption depuis 1972.

Résultats détaillés du premier tour

  • Peter Kurz, Parti social-démocrate (SPD), 46.8% des voix, non élu.
  • Peter Rosenberger, Union chrétienne-démocrate (CDU), 33.8% des voix, non élu.
  • Christopher Probst, Électeurs libres (FW, centre-droite), 15.9% des voix, non élu.
  • Christian Sommer, Le Parti, 3.3% des voix, non élu.

Taux de participation: 30.7%.

Résultats détaillés du second tour

  • Peter Kurz, Parti social-démocrate (SPD), 52.0% des voix, réélu.
  • Peter Rosenberger, Union chrétienne-démocrate (CDU), 44.9% des voix, non élu.
  • Christian Sommer, Le Parti, 2.9% des voix, non élu.

Taux de participation: 28.7%.

Voir aussi

Élection de 2014 à la mairie de Heidelberg

Les élections de 2014 à la mairie de Heidelberg, une ville du Bade-Wurtemberg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, ont eu lieu le 19 octobre. Eckart Würzner, le maire indépendant sortant, a été largement réélu au premier tour avec 84.4% des voix. Würzner avait été présenté une première fois en 2006 par la CDU (démocrate-chrétien), le FDP (libéral) et les Électeurs libres (centre-droite). En 2014, le SPD (social-démocrate) et les Verts ne présentaient pas de contre-candidature. Alexander Kloos, le candidat indépendant de gauche et seul opposant déclaré à Würzner, a obtenu 9.1% des voix. 6.4% des électeurs ont voté pour des candidatures éparses. Le taux de participation s’est élevé à 21.8%.

Voir aussi

Élections de 2014 dans les Landkreise du Bade-Wurtemberg

Des élections ont eu lieu dimanche dans les parlements des Landkreise du Bade-Wurtemberg, une région du sud-ouest de l’Allemagne, parallèlement aux élections communales. Les Landkreise, parfois traduits par arrondissements, sont des collectivités intercommunales dotées d’un parlement élu qui assument une série de tâches pour lesquelles les communes seraient trop petites. Les plus grandes villes du Bade-Wurtemberg n’appartiennent pas à des Landkreise et sont dotées à la fois des compétences des communes et de celles des Landkreise.

Ces élections n’ont pas amené de grands bouleversements. Les Verts et, dans une moindre mesure, La Gauche, peuvent être considérés comme les gagnants de ce scrutin. L’Alternative pour l’Allemagne, dont c’était la première participation, enregistre également des gains dans plusieurs Landkreise. Le FDP (libéral) recule presque partout, tandis que la CDU (démocrate-chrétien) et les Électeurs libres (centre droit) sont plutôt en recul, mais les résultats restent contrastés.

Abréviations utilisées

  • AfD: Alternative pour l’Allemagne (conservateur eurosceptique).
  • CDU: Union chrétienne-démocrate.
  • FDP: Parti libéral-démocrate (libéral).
  • FW: Électeurs libres (centre-droite).
  • NPD: Parti national-démocrate (néo-nazi).
  • ÖDP: Parti écologiste démocratique (écologiste de centre droit).
  • REP: Républicains (droite populiste).
  • SPD: Parti social-démocrate d’Allemagne.

Résultats détaillés des élections de 2014 dans les Landkreise du Bade-Wurtemberg

Landkreis de Alb-Donau

27 CDU (-3), 16 FW (-1), 8 SPD (-), 8 Verts (+1).

Landkreis de Biberach

25 CDU (-1), 6 SPD (+1), 5 Verts (+1), 2 FDP (-1), 2 ÖDP (+1), 0 La Gauche (-1).

Landkreis de Böblingen

30 FW (-), 22 CDU (+3), 13 SPD (+1), 11 Verts (+2), 4 FDP (-2), 3 La Gauche (+2), 1 NPD (-).

Landkreis de Breisgau-Hochschwarzwald

28 CDU (-3), 12 Verts (+3), 11 SPD (+1), 3 FDP (-3), 3 AfD (+3).

Landkreis de Calw

16 CDU (-1), 15 FW (-3), 8 SPD (-), 5 Verts (+1), 3 FDP (-2).

Landkreis de Constance

23 CDU (+1), 11 SPD (-), 11 Verts (+1), 5 FDP (-2), 2 La Gauche (+1).

Landkreis de Emmendingen

16 CDU (+1), 11 SPD (+1), 9 Verts (+3), 2 FDP (-2), 1 AfD (+1), 1 ÖDP (+1).

Landkreis de Enzkreis

17 FW (-1), 15 CDU (-2), 11 SPD (+1), 7 Verts (+1), 5 FDP (-).

Landkreis de Esslingen

30 FW (+1), 23 CDU (-2), 19 SPD (-1), 14 Verts (-), 5 FDP (-2), 3 La Gauche (+2), 2 REP (-1), 0 divers (-1).

Landkreis de Freudenstadt

13 CDU (-2), 5 SPD (-1), 4 FDP (-2), 3 Verts (-1), 1 REP (-).

Landkreis de Göppingen

23 CDU (+1), 14 FW (-1), 12 SPD (-), 9 Verts (+1), 4 FDP (-4), 1 La Gauche (+1).

Landkreis de Heidenheim

15 CDU (-), 11 SPD (-1), 10 FW (+1), 7 Verts (+2), 1 La Gauche (-), 1 AfD (+1), 1 FDP (-), 1 ÖDP (-).

Landkreis de Heilbronn (campagne)

27 CDU (-2), 17 FDP/FW (-1), 15 SPD (-3), 8 Verts (+1), 3 AfD (+3), 2 ÖDP (-), 2 La Gauche (+1).

Landkreis de Hohenlohe

15 CDU (-), 10 FW (-1), 6 SDP (-), 4 Verts (+1), 3 FDP (-2), 1 La Gauche (+1).

Landkreis de Karlsruhe (campagne)

35 CDU (-3), 19 SPD (-1), 11 Verts (+3), 4 FDP (-2), 1 La Gauche (+1), 1 REP (-).

Landkreis du Lac de Constance

20 CDU (-4), 10 Verts (+1), 8 SPD (-1), 3 FDP (-), 2 La Gauche (+1).

Landkreis de Lörrach

19 CDU (-), 14 SPD (-1), 9 Verts (+2), 3 FDP (-1).

Landkreis de Ludwigsburg

32 CDU (+3), 26 FW (-), 18 SPD (-), 16 Verts (+3), 6 FDP (-3), 4 La Gauche (+2), 1 REP (-).

Landkreis de Main-Tauber

23 CDU (-), 9 FW (-), 8 SPD (+1), 4 Verts (-), 2 FDP (-1), 1 La Gauche (-), 1 divers (-).

Landkreis de Neckar-Odenwald

20 CDU (-2), 11 SPD (-1), 9 FW (-1), 5 Verts (+1), 1 FDP (-).

Landkreis de Ortenau

36 CDU (-), 15 SPD (+1), 9 Verts (+2), 5 FDP (-3), 2 La Gauche (+1), 1 AfD (+1).

Lankreis d’Ostalb

31 CDU (-4), 14 SPD (-1), 13 FW (-), 8 Verts (+1), 2 La Gauche (-), 2 FDP (-1), 1 AfD (+1), 0 REP (-1).

Landkreis de Rastatt

24 CDU (-4), 12 SPD (-2), 7 Verts (+1), 3 AfD (+3), 2 FDP (-2).

Landkreis de Ravensburg

30 CDU (-1), 11 Verts (+2), 7 SPD (+1), 5 ÖDP (+1), 2 FDP (-1), 2 La Gauche (+1).

Landkreis de Rems-Murr

28 CDU (+1), 16 SPD (-2), 15 FW (+1), 12 Verts (+2), 10 FDP (-5), 4 AfD (+4), 2 La Gauche (+1), 1 ÖDP (-).

Landkreis de Reutlingen

22 FW (-2), 20 CDU (+1), 13 SPD (-), 8 Les Verts (-), 3 FDP (-3), 2 La Gauche (-), 1 divers (+1).

Landkreis de Rhein-Neckar

36 CDU (-2), 23 SPD (-1), 15 Verts (+3), 6 FDP (-3), 4 La Gauche (+1).

Landkreis de Rottweil

15 CDU (-2), 6 SPD (-1), 4 FDP (-3), 3 Verts (+1), 3 ÖDP (-).

Landkreis de Schwäbisch Hall

17 FW (-2), 16 CDU (-1), 11 SPD (+2), 7 Les Verts (+2), 5 FDP (-1), 2 ÖDP (-).

Landkreis de Schwarzwald-Baar

26 CDU (-), 10 SPD (-1), 7 Verts (+1), 4 FDP (-3), 1 AfD (+1).

Landkreis de Sigmaringen

22 CDU (-5), 5 SPD (-), 5 Verts (+2), 1 FDP (-).

Landkreis de Tübingen

17 FW (-), 16 CDU (+2), 14 Verts (+2), 9 SPD (-), 4 La Gauche (+1), 2 FDP (-2).

Landkreis de Tuttlingen

19 CDU (-2), 6 SPD (-), 4 FDP (-2).

Landkreis de Waldshut

19 CDU (-1), 8 SPD (-1), 5 Verts (-), 3 FDP (-2), 1 La Gauche (+1).

Landkreis de Zollernalb

25 CDU (+2), 15 FW (-2), 10 SPD (+1), 5 Verts (-), 4 FDP (-2), 1 La Gauche (-).

Voir aussi

Élection de 2014 à l’Assemblée régionale de Stuttgart

L’élection des membres de l’Assemblée régionale de Stuttgart a eu lieu le 25 mai 2014. L’entrée de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD, conservateur eurosceptique) et les lourdes pertes subies par le FDP (libéral) constituent les événements les plus marquants de ce élections. Cette assemblée, qui couvre un territoire comptant 2.7 millions d’habitants, dispose notamment de compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, des transports et de l’économie.

Résultats détaillés de l’élection de 2014 à l’Assemblée régionale de Stuttgart

  • Union chrétienne-démocrate (CDU), 35.0% des voix (+4.1%), 30 sièges (+1).
  • Les Verts, 17.1% des voix (+0.9%), 15 sièges (-).
  • Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD), 17.1% des voix (-1.1%), 15 sièges (-2).
  • Électeurs libres (FW, centre-droite), 14.9% des voix (-2.2%), 13 sièges (-3).
  • La Gauche (gauche de la gauche), 4.1% des voix (+0.8%), 4 sièges (+1).
  • Parti libéral-démocrate (FDP, libéral), 4.0% des voix (-5.5%), 4 sièges (-4).
  • Alternative pour l’Allemagne (AfD, conservateur eurosceptique), 3.6% des voix (+3.6%), 3 sièges (+3).
  • Les Républicains (REP, droite populiste), 1.6% des voix (-0.9%), 1 siège (-1).
  • Parti écologiste démocratique (ÖDP, écologiste de centre-droite), 1.5% des voix (-0.1%), 1 siège (-).
  • Parti pirate, 1.1% des voix (+1.1%), 1 siège (+1).

Voir aussi