Election présidentielle de 2015 en Chypre du Nord

La République turque de Chypre du Nord, un pays reconnu uniquement par la Turquie mais étant de facto souverain sur la partie septentrionale de l’île de Chypre, a organisé son élection présidentielle les 19 et 26 avril 2015. Dervis Eroglu, le président sortant et candidat du Parti de l’unité nationale (UBP, libéral), a été battu à l’issue du second tour par Mustafa Akinci, candidat du Parti de la démocratie commune (DTP, social-démocrate). Mustafa Akinci, qui représente un petit parti politique ne comptant que trois députés sur cinquante au parlement, est élu pour cinq ans.

Résultats détaillés du premier tour

  • Devis Eroglu, Parti de l’unité nationale (UBP, libéral), 28.2% des voix.
  • Mustafa Akinci, Parti de la démocratie commune (DTP, social-démocrate), 26.9% des voix.
  • Sibel Siber, Parti républicain turc (CTP, social-démocrate), 22.5% des voix.
  • Kudret Özersay, Indépendant, 21.3% des voix.

Taux de participation: 62.4%.

Résultats détaillés du second tour

  • Mustafa Akinci, Parti de la démocratie commune (DTP, social-démocrate), 60.5% des voix, élu.
  • Devis Eroglu, Parti de l’unité nationale (UBP, libéral), 39.5% des voix, non réélu.

Taux de participation: 64.1%.

Voir aussi

Élections législatives de 2013 en République de Chypre du Nord

Des élections législatives anticipées ont eu lieu hier en République turque de Chypre du Nord.  Le Parti de l’unité national (UBP, conservateur), qui avait dirigé le pays presque sans interruption de l’invasion turque de 1975 à 2003 puis à nouveau depuis 2009, a subi une lourde défaite. Les sociaux-démocrates du Parti républicain turc ont remporté ces élections, mais ne disposent pas de majorité au parlement. Des négociations avec d’autres partis seront donc nécessaires.

Résultats détaillés des élections législatives de 2013 à Chypre du Nord:

  • Parti républicain turc (CTP, social-démocrate, pro-réunification), 38.4% des voix (+9.2%), 21 sièges (+6).
  • Parti de l’unité nationale (UBP, conservateur), 27.3% des voix (-16.8%), 14 sièges (-12).
  • Parti démocrate (DP, centre-droite), 23.2% des voix (+12.5%), 12 sièges (+7).
  • Parti de la démocratie commune (TDP, social-démocrate), 7.4% des voix (+0.5%), 3 sièges (+1).
  • Parti Chypre unie (BKP, socialiste, pro-réunification), 3.2% des voix (+0.8%), 0 siège (-).
  • Parti de la liberté et de la réforme (ÖRP, libéral), 0.0% des voix (-6.2%), 0 siège (-2).
  • Indépendants, 0.6% des voix, 0 siège (-).

Taux de participation: 69.6%.

Voir aussi:

Election présidentielle de 2010 à Chypre du Nord

La République turque de Chypre du Nord, un pays reconnu uniquement par la Turquie mais étant de facto souverain sur la partie septentrionale de l’île de Chypre, organisait hier son élection présidentielle. Dervis Eroglu, le candidat du Parti de l’unité nationale (UBP, libéral), a obtenu 50.4% des suffrages et est ainsi élu dès le premier tour du scrutin. Il l’emporte ainsi sur le président sortant, Mehmet Ali Talat, qui n’obtient que 42.9% des voix. Ce dernier est membre du Parti républicain turc (CTP, social-démocrate), le deuxième parti politique du « pays ». Les cinq autres candidats ont obtenu entre 0.1% et 3.8% des voix. Dervis Eroglu est élu pour une durée de cinq ans.

Élections législatives de 2009 en République de Chypre du Nord

Des élections législatives ont eu lieu hier en République turque de Chypre du Nord.  Le Parti de l’unité national (UBP, conservateur), qui ont dirigé le pays presque sans interruption de l’invasion turque de 1975 à 2003, obtiennent la majorité absolue des sièges et reviennent donc au pouvoir. Les sociaux-démocrates du Parti républicain turc (CTP) sont largement défaits, et avec eux le camp de ceux qui souhaitent une réunification de l’île, l’UBP y étant opposé.

Résultats détaillés des élections législatives de 2009 à Chypre du Nord:

  • Parti de l’unité nationale (UBP, conservateur), 44.1% des voix (+12.6%), 26 sièges (+7).
  • Parti républicain turc (CTP, social-démocrate, pro-réunification), 29.2% des voix (-15.3%), 15 sièges (-9).
  • Parti démocrate (DP, centre-droite), 10.7% des voix (-2.8%), 5 sièges (-1).
  • Parti de la démocratie commune (TDP, social-démocrate), 6.9% des voix (+1.1%), 2 sièges (+1).
  • Parti de la liberté et de la réforme (ÖRP, libéral), 6.2% des voix (+6.2%), 2 sièges (+2).
  • Parti Chypre unie (BKP, socialiste, pro-réunification), 2.4% des voix (+2.4%), 0 siège (-).
  • Indépendants, 0.1% des voix, 0 siège (-3).

Taux de participation: 81.4%.

Voir aussi: