Élections régionales de 2015 à Hambourg

Des élections régionales ont eu lieu dimanche à Hambourg, une ville-État du nord de l’Allemagne. Le Parti social-démocrate (SPD), traditionnellement fort à Hambourg et de retour au pouvoir depuis 2011, a largement remporté ces élections, même s’il a perdu sa majorité absolue. Olaf Scholz, le maire, a annoncé vouloir engager des pourparlers avec les Verts, qui ont enregistré une légère progression. Ces élections ont également été marquées par le score historiquement bas de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), par l’entrée au parlement de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD, droite populiste), et par le bon score du Parti libéral-démocrate (FDP) et de La Gauche.

Résultats détaillés des élections régionales de 2015 à Hambourg

  • Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD), 45.7% des voix (-2.7%), 58 sièges (-4).
  • Union chrétienne-démocrate (CDU), 15.9% des voix (-6.0%), 20 sièges (-8).
  • Alliance 90/Les Verts, 12.3% des voix (+1.1%), 15 sièges (+1).
  • La Gauche (gauche de la gauche), 8.5% des voix (+2.1%), 11 sièges (+3).
  • Parti libéral-démocrate (FDP, libéral), 7.4% des voix (+0.7%), 9 sièges (-).
  • Alternative pour l’Allemagne (AfD, droite populiste), 6.1% des voix (+6.1%), 8 sièges (+8).
  • Parti pirate, 1.6% des voix (-0.5%), 0 siège (-).

Taux de participation: 56.9% (-0.4%).

Voir aussi

Elections régionales de 2011 à Hambourg

Les sociaux-démocrates ont remporté une victoire écrasante hier à Hambourg lors des élections régionales, tandis que les démocrates-chrétiens n’obtiennent que la moitié des voix reçues lors des dernières élections de 2008.Ces élections anticipées avaient été convoquées après la chute de la coalition entre les démocrates-chrétiens et les Verts. Assurés d’une majorité absolue au Parlement, les socialistes pourront gouverner seuls et Olaf Scholz est d’ores et déjà assuré d’être le nouveau maire de la ville.

Résultats détaillés des élections à Hambourg:

  • Parti social-démocrate (SPD), 48.3% des voix (+14.2%), 62 sièges (+17).

  • Union chrétienne-démocrate (CDU), 21.9% des voix (-20.7%), 28 sièges (-28).

  • Les Verts, 11.2% des voix (+1.6%), 14 sièges (+2).

  • Parti libéral-démocrate (FDP), 6.6% des voix (+1.8%), 9 sièges (+9).

  • La Gauche (Die Linke), 6.4% des voix (-), 8 sièges (-).

  • Parti Pirate, 2.1% des voix (+1.9%), 0 siège (-).

La ville de Hambourg sort ainsi de dix ans de règne démocrate-chrétien, sous la direction des maires Ole von Beust puis Christoph Ahlhaus. Avant cela, les sociaux-démocrates avaient déjà tenu la mairie pendant plus de 40 ans.

Voir aussi: