Elections législatives de 2011 en Macédoine

Les conservateurs sont sortis en tête des élections législatives anticipées qui se sont tenues hier en Macédoine. Le parti VMRO-DPMNE du Premier ministre sortant Nikola Gruevski devance les sociaux-démocrates de 7 points environ. Les conservateurs, en recul, sont toutefois loin de la majorité absolue et devront trouver un partenaire de coalition, probablement au sein de la minorité albanophone.Ces élections anticipées se sont tenues après une période de fortes tensions politiques qui a vu les sociaux-démocrates boycotter le parlement depuis la fin du mois de janvier. A la fin du mois de février, Nikola Gruevski a annoncé vouloir demander au parlement de prononcer sa propre dissolution afin de pouvoir organiser des élections anticipées. Le parlement macédonien a accepté le 14 avril dernier de s’auto-dissoudre, menant aux élections de hier.

Le parlement macédonien compte 123 membres élus pour une durée de quatre ans. 120 d’entre eux sont élus au système proportionnel, tandis que, pour la première fois, trois sont élus au système majoritaire par les Macédoniens de l’étranger (un pour l’Europe, un pour l’Afrique et l’Amérique et un pour l’Asie et l’Océanie).

Résultats détaillés des élections législatives en Macédoine:

  • Parti démocratique pour l’unité nationale macédonienne (VMRO-DPMNE, conservateurs), 39% des voix (-9.8%), 56 sièges (-6).
  • Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM), 32.8% des voix (+9.2%), 42 sièges (+15).
  • Union démocratique pour l’intégration (BDI, minorité albanaise), 10.2% des voix (-2.6%), 15 sièges (-3).
  • Parti démocratique des Albanais (PDSH, minorité albanaise), 5.9% (-2.4%), 8 sièges (-3).
  • Résurrection démocratique nationale (RDK, minorité albanaise), 2.7% (+2.7%), 2 sièges (+2).
  • Parti populaire (conservateur), 2.5% des voix, 0 siège (-).
  • Parti pour le futur européen (PEI, centriste), 0.0% (-1.5%), 0 siège (-1).

Élection présidentielle macédonienne de 2009 – Second tour

Les Macédoniens étaient appelés aux urnes hier pour le second tour de l’élection présidentielle. Le candidat conservateur, Gjorge Ivanov, a été confortablement élu avec plus de 60% des voix. Son concurrent social-démocrate, Ljubomir Frčkoski, déjà distancé à l’issue du premier tour, n’a pas réussi à refaire son retard. Le premier tour de l’élection présidentielle a eu lieu le 22 mars dernier.

Résultats détaillés du second tour de l’élection présidentielle macédonienne de 2009:

  • Gjorge Ivanov, Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure (VMRO-DPMNE, conservateur), 63.1% des voix.
  • Ljubomir Frčkoski, Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM, social-démocrate), 36.9% des voix.

Taux de participation: 42.6%.

Voir aussi:

Élection présidentielle macédonienne de 2009 – Premier tour

Les Macédoniens étaient appelés aux urnes hier pour le premier tour de l’élection présidentielle. Le candidat conservateur Gjorge Ivanov est arrivé en tête, devançant son concurrent social-démocrate Ljubomir Frčkoski. Le président social-démocrate sortant, Branko Crvenkovski, n’a pas cherché à briguer un second mandat. Avec plus de quinze points d’avance sur son adversaire, Gjorge Ivanov peut envisager relativement sereinement le second tour du 5 avril prochain.

Résultats détaillés du premier tour de l’élection présidentielle macédonienne de 2009:

  • Gjorge Ivanov, Organisation révolutionnaire macédonienne intérieure (VMRO-DPMNE, conservateur), 35.0% des voix.
  • Ljubomir Frčkoski, Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM, social-démocrate), 20.5% des voix.
  • Imer Selmani, Nouvelle Démocratie (minorité albanaise), 15.0% des voix.
  • Ljube Boškoski, indépendant, 14.9% des voix.
  • Agron Buxhaku, Union démocratique pour l’intégration (BDI, minorité albanaise), 7.5% des voix.
  • Nano Ružin, Parti libéral-démocrate (LDP, libéral), 4.1% des voix.
  • Mirushe Hoxha, Parti démocratique des Albanais (DPA, minorité albanaise), 3.2% des voix.

Taux de participation: 56.9%.

Voir aussi: