Elections législatives de 2013 à Monaco

Des élections législatives se sont tenues hier à Monaco. Horizon Monaco, qui était dans l’opposition jusque-là, l’a largement emporté, obtenant 20 des 24 sièges du parlement monégasque, contre trois auparavant. A l’inverse, l’Union monégasque, qui détenait 21 sièges depuis 2008, n’en comptera plus que trois dans la prochaine assemblée. Ces deux partis étant tous les deux classés plutôt à droite de l’échiquier politique, la politique monégasque ne s’en trouvera probablement pas bouleversée. De plus, le gouvernement monégasque est nommé par le Prince et non par le parlement, une situation exceptionnelle en Europe. Notons enfin que Renaissance, une nouvelle liste formée uniquement par des croupiers de la Société des bains de mer, a obtenu un siège.

Résultats détaillés des élections législatives de 2013 à Monaco:

  • Horizon Monaco, 50.3% des voix (+2.5%), 20 sièges (+17).
  • Union Monégasque, 39.0% des voix (-13.2%), 3 sièges (-18).
  • Renaissance, 10.7% des voix (+10.7%), 1 siège (+1).

Taux de participation: 74.6% (-2.3%).

Mode d’élection du Parlement monégasque:

Les vingt-quatre députés au parlement monégasque, le Conseil National, sont élus tous les cinq ans au suffrage universel. Seize sont élus au système majoritaire et huit au système proportionnel.

Sources:

  • Parties and Elections in Europe.
  • Le Nouvel Observateur.

Voir aussi:

Elections de février 2013 en Europe

Après un mois de janvier relativement calme, le mois de février 2013 s’annonce plus animé au niveau des élections en Europe. Le principal évènement électoral de ce mois sera évidemment la tenue des élections législatives italiennes le 25 février prochain. Nul ne sait encore quel gouvernement succédera aux technocrates de Mario Monti: une coalition de centre-droite, à nouveau emmenée par Silvio Berlusconi, une coalition de centre-gauche, emmenée par le président du Parti démocrate Pier Luigi Bersani, ou même un nouveau gouvernement Monti. Le même jour, trois régions italiennes renouvelleront également leurs parlements régionaux: la Lombardie, le Latium – la région de Rome – et la Molise.

Des élections législatives auront également lieu dans deux micro-États: le Liechtenstein et Monaco. Dans ces deux États très conservateurs, il ne s’agit pas de savoir si le pays sera gouverné à gauche ou à droite au cours des prochaines années, mais bien plutôt quel parti politique de droite remportera les élections. Ces élections auront lieu le 3 février au Liechtenstein et le 10 février à Monaco.

Enfin, une élection présidentielle sera organisée sur l’île de Chypre. Le conservateur Nicos Anastasiades, président du Rassemblement démocratique, semble bien placé pour l’emporter et succéder ainsi au communiste Dimitris Christofias, qui ne se représente pas. La fonction présidentielle est plus importante à Chypre que dans les autres États européens, puisque le président chypriote est à la fois le chef de l’État et le chef du gouvernement. Le premier tour aura lieu le 17 février et le second tour le 24 février.

Les résultats des élections du mois de février seront évidemment présentés ici même au fur et à mesure de leur déroulement!

Nous avons oublié un scrutin? Laissez un commentaire!