Élections cantonales de 2016 à Saint-Gall

Les habitants du canton de Saint-Gall, en Suisse orientale, ont élu les membres de leur gouvernement et de leur parlement le 28 février et le 24 avril 2016. Au parlement, le Parti libéral-radical (PLR, libéral) et l’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste) ont progressé aux dépends du Parti démocrate-chrétien et de plusieurs petits partis de centre droit. Le gouvernement reste composé de deux démocrates-chrétiens, deux libéraux-radicaux, deux socialistes et un UDC.

Résultats détaillés des élections cantonales saint-galloises de 2016

  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 40 sièges (+5).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 26 sièges (-3).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 26 sièges (+4).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate), 20 sièges (-).
  • Les Verts, 5 sièges (-).
  • Parti vert’libéral (PVL, écologiste de droite), 2 sièges (-3).
  • Parti évangélique populaire (PEV, protestant, centre droit), 0 siège (-2).
  • Parti bourgeois-démocratique (PBD, conservateur), 0 siège (-2).
  • Divers, 1 siège (+1).

Taux de participation: 52.0%.

Voir aussi

Élections cantonales de 2016 en Thurgovie

Les citoyens du canton de Thurgovie, en Suisse orientale, ont élu, les 28 février et 10 avril 2016, leurs autorités cantonales. L’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste) et le Parti libéral-radical (PLR, libéral) sont les deux grands vainqueurs des élections législatives, progressant tant en nombre de voix que de sièges. La plupart des autres partis perdent des plumes, le Parti bourgeois-démocratique (PBD, conservateur) enregistrant le recul le plus important. L’élection du gouvernement a confirmé la répartition des sièges en vigueur jusqu’ici: deux UDC, un PLR, un PDC (démocrate-chrétien) et un PSS (social-démocrate).

Résultats détaillés des élections de 2016 du parlement thurgovien

  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 32.6% des voix (+2.1%), 44 sièges (+3).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 15.6% des voix (+1.4%), 20 sièges (+2).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 13.4% des voix (-0.8%), 20 sièges (-1).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate), 13.1% des voix (-0.3%), 17 sièges (-2).
  • Les Verts, 7.4% des voix (-0.3%), 9 sièges (-).
  • Parti vert’libéral (PVL, écologiste de droite), 5.2% des voix (-0.7%), 7 sièges (+1).
  • Parti évangélique suisse (PEV, protestant, centre droit), 4.9% des voix (+0.2%), 5 sièges (-).
  • Union démocratique fédérale (UDF, droite protestante), 4.6% des voix (-), 5 sièges (-1).
  • Parti bourgeois démocratique (PBD, conservateur), 3.1% des voix (-1.7%), 3 sièges (-2).

Taux de participation: 30.4% (-0.4%).

Voir aussi

Élections cantonales de 2016 à Uri

Les électeurs du canton d’Uri, en Suisse centrale, se sont rendus aux urnes le 28 février et le 10 avril 2016 pour élire les membres de leurs autorités régionales. Au parlement, les libéraux et la droite populiste ont progressé au détriment des démocrates-chrétiens, des socialistes et des Verts (voir résultats détaillés ci-dessous). Les citoyens uranais ont par ailleurs élu trois démocrates-chrétiens, trois libéraux-radicaux et un socialiste au gouvernement, les libéraux-radicaux gagnant un siège au détriment de l’UDC (droite populiste).

Résultats détaillés des élections cantonales de 2016 à Uri

  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 22 sièges (-1).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 18 sièges (+2).
  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 15 sièges (+1).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate) et Les Verts, 9 sièges (-2).

Voir aussi

Élections cantonales de 2016 à Schwyz

Les électeurs du canton de Schwyz, en Suisse centrale, ont repourvu les 100 membres de leur parlement le 20 mars 2016. Pour la premier fois, l’élection a eu lieu au système proportionnel et non plus au système majoritaire. Le parlement reste dominé très largement par les partis bourgeois. Les électeurs ont par ailleurs également élu les sept membres de leur gouvernement, dont la composition reste inchangée: trois membres de l’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), deux du Parti libéral-radical (PLR, libéral) et deux du Parti démocrate-chrétien (PDC).

Résultats détaillés des élections cantonales de 2016 à Schwyz

  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 33.1% des voix, 33 sièges (-2).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 27.2% des voix, 27 sièges (-2).
  • Parti libéral-radical (PLR), 21.6% des voix, 22 sièges (-2).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate) & Les Verts, 15.2% des voix, 15 sièges (+4).
  • Parti vert’libéral (PVL, écologiste de droite), 2.5% des voix, 3 sièges (+2).
  • Parti évangélique suisse (PEV, protestant, centriste), 0.3% des voix, 0 siège (-).

Voir aussi

Élections communales de 2016 à Lausanne

Les citoyens de la ville de Lausanne, capitale du canton de Vaud en Suisse romande, ont été appelés aux urnes le 28 février et le 13 mars 2016 pour renouveler leurs autorités. Ils ont élus les 100 membres du Conseil communal (législatif) selon le système proportionnel et les 7 membres du Conseil municipal (exécutif) au système majoritaire plurinominal à deux tours.

Résultats détaillés des élections communales lausannoises de 2016

Législatif:

  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate), 32.0% des voix (+5.6%), 33 sièges (+4).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 20.6% des voix (-0.4%), 21 sièges (-3).
  • Parti écologiste suisse – Les Verts (PES, écologiste), 16.3% des voix (-1.4%), 17 sièges (-3).
  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 11.5% des voix (-1.2%), 12 sièges (-2).
  • Ensemble à gauche (gauche de la gauche), 10.7% des voix (-1.2%), 11 sièges (-2).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC) – Parti vert’libéral (écologiste de droite), 6.3% des voix (-1.4%), 6 sièges (+6).
  • Parti pirate, 1.6% des voix (+0.8%), 0 siège (-).
  • SOMOS (gauche de la gauche), 0.8% des voix (+0.8%), 0 siège (-)
  • Action Nationale – Démocrates suisses (AN, nationaliste), 0.3% des voix (+0.3%), 0 siège (-).

Taux de participation: 38.8%.

N.B.: En 2011, le PDC et les Verts’libéraux s’étaient présentés sur deux listes séparées, si bien qu’aucune des deux listes n’avait atteint le quorum de 5%.

Exécutif:

La composition de l’exécutif reste inchangée: 3 socialistes, 2 verts, 1 libéral-radical et un représentant d’Ensemble à Gauche.

Voir aussi