Élections cantonales de 2016 en Thurgovie

Les citoyens du canton de Thurgovie, en Suisse orientale, ont élu, les 28 février et 10 avril 2016, leurs autorités cantonales. L’Union démocratique du centre (UDC, droite populiste) et le Parti libéral-radical (PLR, libéral) sont les deux grands vainqueurs des élections législatives, progressant tant en nombre de voix que de sièges. La plupart des autres partis perdent des plumes, le Parti bourgeois-démocratique (PBD, conservateur) enregistrant le recul le plus important. L’élection du gouvernement a confirmé la répartition des sièges en vigueur jusqu’ici: deux UDC, un PLR, un PDC (démocrate-chrétien) et un PSS (social-démocrate).

Résultats détaillés des élections de 2016 du parlement thurgovien

  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 32.6% des voix (+2.1%), 44 sièges (+3).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 15.6% des voix (+1.4%), 20 sièges (+2).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 13.4% des voix (-0.8%), 20 sièges (-1).
  • Parti socialiste suisse (PSS, social-démocrate), 13.1% des voix (-0.3%), 17 sièges (-2).
  • Les Verts, 7.4% des voix (-0.3%), 9 sièges (-).
  • Parti vert’libéral (PVL, écologiste de droite), 5.2% des voix (-0.7%), 7 sièges (+1).
  • Parti évangélique suisse (PEV, protestant, centre droit), 4.9% des voix (+0.2%), 5 sièges (-).
  • Union démocratique fédérale (UDF, droite protestante), 4.6% des voix (-), 5 sièges (-1).
  • Parti bourgeois démocratique (PBD, conservateur), 3.1% des voix (-1.7%), 3 sièges (-2).

Taux de participation: 30.4% (-0.4%).

Voir aussi

Elections cantonales 2012 en Thurgovie (Suisse)

L’UDC, parti de droite populiste et premier parti de Suisse, a subi des pertes massives lors des élections cantonales qui se sont tenues aujourd’hui en Thurgovie, un canton de l’est de la Suisse. Cela confirme les mauvais résultats enregistrés par le parti lors des élections fédérales de l’automne passé ou lors des élections cantonales du mois de mars à Schwytz, Uri et Saint-Gall. La même remarque vaut également pour les Verts, qui enregistrent également à nouveau des pertes, comme lors des fédérales et lors des élections cantonales vaudoises du mois de mars.

Les grands vainqueurs sont, une fois de plus, les Verts libéraux et les conservateurs du Parti bourgeois-démocrate, ainsi que le Parti socialiste et, de manière plus surprenante, l’Union démocratique fédérale. Il faut toutefois noter que l’UDC reste de loin le premier parti politique du canton.

Le nombre d’arrondissements électoraux est toutefois passé de huit à cinq, ce qui peut contribuer à expliquer les bons résultats des petits partis, notamment de l’UDF qui gagne trois sièges en ne progressant que de 0.6%. L’élection du parlement thurgovien a lieu au système proportionnel.

Résultats des élections cantonales en Thurgovie:

  • Union démocratique du centre (UDC, droite populiste), 30.5% des voix (-5.3%), 41 sièges (-10).
  • Parti démocrate-chrétien (PDC), 13.9% des voix (-2.0%), 21 sièges (-1).
  • Parti socialiste (PS, social-démocrate), 13.6% des voix (+0.6%), 19 sièges (+2).
  • Parti libéral-radical (PLR, libéral), 14.2% des voix (+0.2%), 18 sièges (-).
  • Les Verts, 7.7% des voix (-1.5%), 9 sièges (-2).
  • Union démocratique fédérale (UDF, droite protestante), 4.6% des voix (+0.6%), 6 sièges (+3).
  • Verts libéraux, 5.9% des voix (+3.4%), 6 sièges (+4).
  • Parti évangélique populaire (PEV, démocratie-chrétienne de centre-gauche), 4.8% des voix (-0.4%), 5 sièges (-1).
  • Parti bourgeois-démocrate (PBD, conservateur), 4.8% des voix (+4.8%), 5 sièges (+5).

Taux de participation: 30.8% (-3.1%).

Source: Site Internet du canton de Thurgovie.

Voir aussi:

Deuxième tour des élections au Conseil des États de 2011 dans trois cantons (Suisse)

Les citoyens des cantons de Schaffhouse, Thurgovie et Vaud étaient appelés aujourd’hui pour le deuxième tour de l’élection au Conseil des États, la chambre haute du parlement fédéral suisse. Le premier tour avait eu lieu en même temps que les élections au Conseil National, la chambre basse, le 23 octobre dernier. Dans certains cantons, les deuxièmes tours auront lieu un peu plus tard au cours des deux dernières semaines. Vous trouverez une vue d’ensemble des résultats des élections fédérales suisses de 2011 sur cette page.

Schaffhouse

L’entrepreneur Thomas Minder, membre d’aucun parti politique, a été élu en devançant assez nettement ses concurrents socialiste et libéral. Le Parti libéral-radical (PLR, libéral) perd ainsi un siège au Conseil des États. Thomas Minder a annoncé qu’il souhait rejoindre soit le groupe UDC (droite populiste), soit le groupe Vert libéral (écologistes de droite) pour pouvoir accéder aux commissions. Le conseiller aux États sortant Hannes Germann, membre de l’UDC, avait été réélu dès le premier tour.

Thurgovie

La démocrate-chrétienne Brigitte Heberli a largement devancé son concurrent libéral en Thurgovie et est devenue la première femme à représenter ce canton de Suisse orientale au Conseil des États. Elle succède ainsi à son collègue de parti Philipp Stählin. Brigitte Heberli, que l’on dit plutôt à gauche de son parti, était soutenue également par le Parti socialiste et les Verts. Le premier siège avait été remporté par l’UDC dès le premier tour.

Vaud

Les Vaudois ont reconduit leurs deux sénateurs sortants, la socialiste Géraldine Savary et le vert Luc Recordon. Ils ont tout deux devancé nettement les deux candidats du camp bourgeois, Isabelle Moret (PLR) et Guy Parmelin (UDC). Le canton de Vaud partage avec Genève la particularité d’avoir deux élus de gauche au Conseil des États et d’y avoir un membre des Verts.